Chef de file de l’indépendance économique, politique et culturelle totale du continent africain, Thomas Sankara, leader burkinabé, a été assassiné le 15 octobre 1987 à l’âge de 38 ans lors du coup d’État de Blaise Compaoré (qui restera au pouvoir avec le soutien actif des autorités françaises jusqu’en 2014). Défenseur de l’autosuffisance alimentaire et de l’abolition totale de la pseudo « dette » des États africains, Sankara a vigoureusement défendu l’initiative des femmes comme socle de la révolution burkinabée et de l’émancipation africaine.

image


Beeso est un réseau social qui a pour but la promotion de la culture afropolitaine et urbaine.
Déjà des milliers d'utilisateurs ont sauté le pas. Faites comme eux et rejoignez la première communauté Afro-Connecté de France.


Inscrivez Vous