The Queen of Katwe, une héroine africaine dans un film Disney



The Queen of Katwe, une héroine africaine dans un film Disney

Le film est tiré d'une histoire vraie, celle de Phiona, une petite fille analphabète, orpheline de père, qui grandit dans le bidonville de Katwe à Kampala (Ouganda) avec son frère et sa mère Harriet (Lupita Nyong'o). Robert Katende (David Oyemolo), missionnaire et réfugi

Beeso est un réseau social qui a pour but la promotion de la culture afropolitaine et urbaine.
Déjà des milliers d'utilisateurs ont sauté le pas. Faites comme eux et rejoignez la première communauté Afro-Connecté de France.

Le trailer de la production Disney The Queen of Katwe est sorti hier.

Le film est tiré d'une histoire vraie, celle de Phiona, une petite fille analphabète, orpheline de père, qui grandit dans le bidonville de Katwe à Kampala (Ouganda) avec son frère et sa mère Harriet (Lupita Nyong'o). Robert Katende (David Oyemolo), missionnaire et réfugié de la guerre civile ougandaise arrive à Katwe  pour dispenser des cours de jeu d'échecs aux enfants du bidonville. Il parvient à déceler le talent de Phiona et l'encourage à se perfectionner pour devenir l'une des meilleures en la matière. La jeune prodige va donc participer à des compétitions locales puis internationales et enchaîner les victoires.  Dans The Queen of Katwe, l’héroïne, jouée par Madina Malwanga, est tiraillé entre les craintes de sa mère, les difficultés de son environnement et son aspiration  à une vie meilleure, alimentée par son coach,

Le film sort en Septembre prochain!

 

Un film Disney qui prend comme fond de tableau un bidonville d'Ouganda? Lupita Nyongo'o? Oui oui, le studio veut dépoussiérer l'image démodé qu'il traîne depuis des années et le changement, c'est maintenant dixit l'actuel Président Français (hum hum...je m'emballe un peu la).  La maison de Mickey Mouse mise donc judicieusement sur la nouvelle icone hollywoodienne Lupita Nyong'o.

Après avoir récemment joué le pirate Maz Kanata dans le blockbuster Star Wars (distribué par Disney), la jeune actrice est entré dans la peau de Rashka, mère de Mowgli dans le Livre de La Jungle (produit par Disney) et tient à présent un rôle-clef dans The Queen of Katwe.  Lupita avait déjà excellé  dans 12 years of slave au point de gagner un Oscar et a été récemment encensé par les critiques pour son rôle dans la pièce de théâtre Eclipse à Broadway : elle dispose d'une palette d'émotions infinie. Le film ne fait donc que corroborer les talents de l'actrice en délivrant une vision panoramique de son jeu.

 

 

 

J'ouvre la parenthèse pour souligner l'effort de la maison Disney pour diversifier le faciès de ses héroïnes. Habitués à la beauté diaphane des héroines Disney depuis notre plus tendre enfance, Jasmine l'indienne avait fait la première entorse au diktat de la beauté occidentale qui régnait chez Walt Disney en 1992 dans Aladdin, suivi de Pocahontas l'amérindienne en 1995 et Mulan en 1998. Tiana, première princesse noire (c'était pas trop tôt!) a donné une nouvelle impulsion à cette dynamique en 2008.

Dans les séries TV, on est passé de Raven (Raven-Symoné),  à  Hannah Montana (Miley Cyrus) puis la métisse Rocky Blue ( Zendaya) et dernièrement à Violetta, la latina (Martina Stoessel). Si c'est pas génial çal! Bon, bon, ne nous égarons point, je referme la parenthèse...

 

En creusant davantage, on remarque  que le film The Queen of Katwe délivre un véritable d'espoir à travers le personnage de Phiona et appelle à la persévérance et à la foi en toutes circonstances. On assiste également  une véritable ascension sociale d'une petite fille issue d'une famille pauvre en Afrique qui va très rapidement fouler le sol européen pour participer aux 39ème championnats mondiaux d'échecs qui avaient lieu en Russie et ainsi réaliser son rêve.

 

Le trailer débute avec une  citation de la Présidente libérienne Ellen Johnson "The size of your dreams must always exceed your current capacity to achieve them" (La taille de vos rêves doit toujours dépasser votre capacité à les réaliser). Il ne faut donc pas avoir peur de rêver grand, car rêver grand stimule chaque individu dans l'atteinte de ses objectifs et lui permet d'accomplir ses rêves et même d'aller au delà de ses espérances, s'il s'en donne les moyens bien sur. Phiona Matesi est bien la preuve tangible que l'on peut partir de RIEN et obtenir TOUT ce que l'on désire avec de la volonté, de la pugnacité...et de la foi.

 

On se le regarde ce fameux trailer?