Kimpa Vita la prophétesse du royaume Kongo, mères des révolutions Africaines.

Kimpa Vita la prophétesse du royaume Kongo, mères des révolutions Africaines.

partir du 15e siècle, les grands royaumes puissants et prospères d'Afrique sont envahis par les Etats occidentaux. Les Africains reçoivent les pays de l'occident dans la fraternité, mais celle-ci va engendrer l'esclavage, les massacres et les déportations des noirs d

Beeso est un réseau social qui a pour but la promotion de la culture afropolitaine et urbaine.
Déjà des milliers d'utilisateurs ont sauté le pas. Faites comme eux et rejoignez la première communauté Afro-Connecté de France.
Auto Promotion

Faites votre promotion à petit prix

Kimpa Vita, née entre 1684 et 1686 à Mbanza Kongo (Nord-Ouest de l’Angola) et morte le 2 juillet 1706, est une prophétesse Kongo (Ethnie Esikongo dit San Salvador par les Portugais), fondatrice et dirigeante du mouvement antonianiste, qui lutta pour le retour au monothéisme Kongo, et contre la traite négrière qui sévisait au sein du royaume Kongo.

A l’approche de ses vingt ans, alors qu’elle était terrassée par la maladie, morte durant 3 jours puis ressuscitée avant son enterrement à l'age de 20 ans en 1704, inspirée par le Dieu de ses ancêtres,  Kimpa Vita commença sa lutte contre l'esclavage et les spiritualités étrangères et se basa sur la réunification du Royaume Kongo.

(Au début du dix-huitième siècle, le royaume kongo était déchiré par une guerre civile)

En 1703-1704, elle entreprit, sur le plan politique, une campagne pour le retour dans la capitale du Mani Kongo, le Roi Pedro IV. Elle appela au rétablissement de l’unité du royaume et à la restauration de Mbanza kongo. Elle ne souhaitait pas que son peuple dépende des puissances coloniales, en proie à l’anarchie, au pillage et au dépeuplement de la population kongo par la traite des noirs. Elle annonçait l’avènement des temps nouveaux et le retour à l’âge d’or du royaume kongo.

Les prêtres ayant fait boire le roi, sous l'influence de l'alcool qui à l'époque était plus handicapant que de nos jours, donna l'autorisation pour le jugement et elle fut condamné au bûché. Pratique Européenne qui n'existait pas en Afrique à ce moment la.

Elle fût arrêtée, jugée par le Conseil Royal des Capucins italiens et condamnée avec Barro son compagnon et leur bébé à être brûlés  au bûcher dans la ville d’Evolulu 

Et la dernière prophétie de kimpa vita pendant qu’on l’a brûlé était que cet enfant dans son dos va se réincarner pour finir sa mission . Cet enfant c’est bien réincarné en 1959 n'est autre que KIMBANGU

Elle mourut le dimanche 2 juillet 1706 à l’âge de 22 ans…

Pour en savoir plus nous vous invitons a voir ce film :

 

Et pour aller plus loins voici les commentaires du réalisateur :

2445 Vues