Les difficultés sous-jacentes des startups en Afrique

Les difficultés sous-jacentes des startups en Afrique

Ce matin comme chaque vendredi je faisais mon tour de l’actu web et technologique. J’ai lu un article sur la difficulté des startups en Afrique.

Beeso est un réseau social qui a pour but la promotion de la culture afropolitaine et urbaine.
Déjà des milliers d'utilisateurs ont sauté le pas. Faites comme eux et rejoignez la première communauté Afro-Connecté de France.
Auto Promotion

Faites votre promotion à petit prix

Ce matin comme chaque vendredi je faisais mon tour de l’actu web et technologique. J’ai lu un article sur la difficulté des startups en Afrique. Et je n’étais pas tellement étonné de voir que le marché africain que ce soit ou dans sa diaspora a autant de mal a décollé. Le premier problème, selon moi c’est que l’africain n’est pas un consommateur traditionnel. Ce consommateur n’est pas prédisposé a consommé des produits digitaux ou cyber. Du fait de sa culture mais aussi du fait de son économie vacillante.

Il est difficile de faire acheter une personne sur internet si cette personne n’a pas de compte en banque ou n’est pas au courant des possibilités bancaires.

Je pense que le vrai El Dorado numérique en Afrique se trouve dans la réponse à l’économie numérique plutôt que dans des réponses technologiques.

Ciblé un marché sans tenir compte vraiment de ses particularités est l’une des raisons selon moi des multiples échecs des startups africaines.