Nyakim Gatwech, la Soudanaise surnommée the "Queen of the Dark" part à la conquête des podiums

Nyakim Gatwech, la Soudanaise surnommée the "Queen of the Dark" part à la conquête des podiums

Surnommée la «La Reine des Ténèbres» en raison de sa peau d'un noir foncé, Nyakim Gatwech - la mannequin américaine d'origine sud-soudanaise âgée de 25 ans- nous a parlé le temps d'une séance maquillage à Montréal.

Beeso est un réseau social qui a pour but la promotion de la culture afropolitaine et urbaine.
Déjà des milliers d'utilisateurs ont sauté le pas. Faites comme eux et rejoignez la première communauté Afro-Connecté de France.
Auto Promotion

Faites votre promotion à petit prix
 
GUILLAUME ST-AMAND
 

Le nouveau visage de la collection Edge Annabelle pour l'automne 2018 affole la toile et la planète - et il y a de quoi!

 
 
GUILLAUME ST-AMAND

 

Celle qui considère sa couleur de peau comme une bénédiction de Dieu est une force tranquille et épanouie qui s'assume pleinement. Détermination et force de caractère, ces mots semblent avoir été inventés pour elle - et il lui en a fallu de la détermination.

Enfant, sa famille fuit la guerre civile au Soudan du Sud. Elle vivra avec eux dans des camps de réfugiés au Kenya avant de s'exiler à Minneapolis aux États-Unis, elle a alors 14 ans.

C'est en 2017 qu'elle se distingue lors d'un défilé de mode local, elle est lancée!

Mot d'ordre: inclusion

Nyakim dédie sa carrière à redéfinir les standards de beauté traditionnels. Si elle admet avoir songé à se dépigmenter volontairement la peau, elle affirme que pour rien au monde, elle n'y succomberait aujourd'hui. Elle est fière et heureuse de qui elle est; son teint de peau est un atout majeur, une caractéristique qui fait aujourd'hui sa force. Son compte Instagram regorge de photos de photographes et designers locaux et comptabilise près de 300 000 abonnés.

La belle de 25 ans délivre des messages d'estime de soi et est devenue une réelle ambassadrice pour les jeunes filles et les femmes à travers le monde. Sa mission: encourager les femmes à s'aimer comme elles sont et éduquer la population contre le racisme et les discriminations.

« Je suis belle à ma façon. Je suis ce que je suis, je ne prétends pas être une version de quelqu'un d'autre pour me rendre la vie plus facile. »

Aimez-vous!

Victime d'intimidation plus jeune, voici ce que Nyakim Gatwech dirait aujourd'hui à ces personnes qui l'ont critiquée: « quand tu ne t'aimes pas, tu n'es pas bien avec les autres, alors commencez par vous aimer!»

Elle nous a également confié avoir beaucoup appris de ce passé: «j'ai beaucoup appris de tout cela. J'ai appris aussi que beaucoup de personnes t'aiment et t'admirent aussi. Alors focusez sur les gens positifs - et apprenez à vous aimer!»

Les messages que je souhaite faire passer: l'acceptation de soi et la confiance en soi! Soyez bien, soyez belles, soyez des femmes! Et n'ayez pas peur du rejet, peu importe qui vous êtes, votre couleur de peau, votre morphologie!» - Nyakim Gatwech

Voici quelques-uns des messages qu'elle partage sur son compte Instagram

«Trop foncée pour qui ou pourquoi exactement?»

 

«Si tu ne m'aimes pas maintenant, ne m'aime pas plus tard !»

 

L'association entre Nyakim et Annabelle semble évidente pour Zineb Sehabi, chef de produits principale des cosmétiques Annabelle.

« Nous sommes fiers de pouvoir collaborer avec Nyakim comme nouveau visage Annabelle puisqu'elle représente la singularité, la féminité et la force de caractère de la collection EDGE.»

 
Source
327 Vues