'Le garçon qui a exploité le vent' réalisé par Chiwetel Ejiofor arrive sur Netflix



'Le garçon qui a exploité le vent' réalisé par Chiwetel Ejiofor arrive sur Netflix

À en juger par le premier trailer, j’espère que le premier film de Chiwetel Ejiofor , The Boy Who Harnessed the Wind, est aussi bien accueilli

Beeso est un réseau social qui a pour but la promotion de la culture afropolitaine et urbaine.
Déjà des milliers d'utilisateurs ont sauté le pas. Faites comme eux et rejoignez la première communauté Afro-Connecté de France.

La différence ici est que ce film va bien au-delà du divertissement au pop-corn et qu’il a quelque chose à dire tout en offrant un récit inspirant basé sur une histoire vraie. Ejiofor a adapté le livre du même nom de William Kamkwamba et Bryan Mealer , qui raconte l'histoire d' un garçon de 13 ans du Malawi, basé sur Kamkwamba, qui trouve un moyen non conventionnel de sauver sa famille et son village de la famine.

Né dans une famille de paysans pauvres, Kamkwamba a utilisé son ingéniosité et les matériaux dont il disposait pour fabriquer des éoliennes et des pompes à eau à énergie solaire afin de fournir à ses parents et à ses compatriotes les besoins de première nécessité. Cette histoire en elle-même mérite d’être racontée dans l’espoir d’inspirer les gens de tous les horizons, en particulier ceux d’entre nous qui avons tant à faire. Mais comme le montre cette bande-annonce, l'histoire aborde également la crise mondiale du changement climatique et les changements climatiques extrêmes qui l'accompagnent, tels que des sécheresses sans précédent qui entraînent des pénuries d'eau et de nourriture, des affrontements violents et des crises humanitaires. Le garçon qui a exploité le ventcherche à prendre l'histoire familière d'un enfant précoce et surdoué dont le génie unit une communauté et la situe dans le contexte de difficultés réelles et de défis du monde réel. Cela me rappelle la campagne visant à remplacer les lanternes à kérosène par des lampes à énergie solaire , une idée relativement simple qui a eu d’énormes avantages pour l’ensemble de l’Afrique, et j’ai hâte de voir plus d’histoires de ce type dans le monde réel et ailleurs. le grand écran.

Produit par Andrea Calderwood et Gail Egan , et mettant en vedette Lily Banda , Lily Banda et Ajiassor Maïga , nominée aux Oscars, et présentant Maxwell Simba, la première de The Boy Who Harned the Wind à Sundance a été présentée sur Netflix et dans certaines salles le 1er mars. Ajoutez-le absolument à votre liste de souhaits Netflix maintenant.

Découvrez la première bande-annonce ci-dessous:

Assurez-vous de vérifier quelques nouvelles images du film, ainsi que l'affiche, qui suivent ci-dessous:

le-garçon-qui-harnaché-le-vent-remorque-images-affiche

Image via Netflix

le-garçon-qui-harnaché-le-vent-remorque-images-affiche

Image via Netflix

le-garçon-qui-harnaché-le-vent-remorque-images-affiche

Image via Netflix

le-garçon-qui-harnaché-le-vent-remorque-images-affiche

Image via Netflix

le-garçon-qui-harnaché-le-vent-remorque-images-affiche

Image via Netflix

le-garçon-qui-harnaché-le-vent-remorque-images-affiche
375 Vues