Jack Daniels rend hommage à l’esclave à l’origine de son whisky "Nearis Green"



Jack Daniels rend hommage à l’esclave à l’origine de son whisky "Nearis Green"

Des années durant, les adeptes de whisky pensaient que le jeune Jack Daniel avait tout appris d’un certain prédicateur nommé Dan Call.

Beeso est un réseau social qui a pour but la promotion de la culture afropolitaine et urbaine.
Déjà des milliers d'utilisateurs ont sauté le pas. Faites comme eux et rejoignez la première communauté Afro-Connecté de France.

 Seulement, en 2016, le New York Times révélait qu’il s’agissait en réalité d’un esclave nommé Green “Nearest”, appartenant à Dan Call.

Depuis la publication de cet article, l’esclave avait été crédité comme premier maître distilleur de la marque de whisky. Désormais, il bénéficie de sa propre bouteille : « Uncle Nearest 1856 Premium Whiskey », vendue à 40 dollars.

Dimanche 3 février, lors du Super Bowl, la bouteille bénéficiera même de sa première campagne nationale, narrée par l’acteur Jeffrey Wright (Westworld). L'occasion de raconter à une majorité d'Américains la véritable histoire derrière la marque légendaire – et, par la même occasion, faire amende honorable.

 
1047 Vues