Cet homme d'Afrique du Sud construit à la main une réplique de la Ford Mustang de 1967 entièrement en fil de fer



Cet homme d'Afrique du Sud construit à la main une réplique de la Ford Mustang de 1967 entièrement en fil de fer

La classique  Ford Mustang GT500 de 1967  est à elle seule une beauté. Qu'en est-il de la même voiture entièrement en fil de fer, moteur et sièges compris? Cette œuvre d' art a été réalisée par un artiste de fil du Lesotho, basé en Afrique du Sud, qui adore

Beeso est un réseau social qui a pour but la promotion de la culture afropolitaine et urbaine.
Déjà des milliers d'utilisateurs ont sauté le pas. Faites comme eux et rejoignez la première communauté Afro-Connecté de France.

 

Conty Fonane a  passé sept mois et dépensé 180 000 rands (14 137 $) dans un showroom de Johannesburg pour compléter la Mustang classique de 1967, en taille réelle - surnommée "Eleanor" - presque entièrement hors service, rapporte le portail d'actualités automobile sud-africain  Wheels 24 .

Son  wagon de 400 kg  est composé de fil d'acier inoxydable, de tubes en aluminium et de vrais pneus en caoutchouc. Il dispose d' un moteur V8 en fil, pistons, boîte de vitesses, freins, embrayage, charnières de travail sur les portes, les sièges vous pouvez vous asseoir, et même un volant qui peut tourner, roues 24 a donné une description vivante de l'œuvre d' art .

Photo Credit: Ford SA

Ford South Africa a présenté cette magnifique création dans sa série #MyFordStory, qui décrit les expériences vécues par les gens avec les voitures Ford.

«Je me souviens que mon père parlait de voitures presque tous les jours. Il me montrait des images, parlait de l'ingénierie et expliquait comment les voitures étaient construites à la main. Cela m'a inspiré », a-t-il déclaré à propos de son enfance et de son amour des voitures.

«Lorsque j'ai commencé à fabriquer ces voitures à câbles, je pensais que j'essayais simplement de les vendre pour gagner de l'argent afin de pouvoir me trouver dans une entreprise automobile ou de designer automobile. Mais cela a continué jusqu'à ce que cela devienne une entreprise », a-t-il ajouté.

L'artiste a dit qu'il travaillait seul et vivait des voitures miniatures qu'il construisait pour les concessionnaires automobiles.

Son rêve, cependant, est d’exposer sa voiture à câble Ford Mustang GT500 «confortable» et «amusante» de 1967 au musée de la voiture Ford.

Photo Credit: Ford SA

«Chaque angle de cette voiture était assez difficile. La voiture a voulu se défendre en me disant "Conty tu ne peux pas me faire". Mais j'ai dit à la voiture: "Je te ferai parce que je suis amoureux de toi". C’est comme cela que cela a fonctionné… Si la société Ford appréciait et exposait cette voiture dans son musée, c’est ce que je souhaitais tout particulièrement », at-il déclaré.

Regardez la vidéo ci-dessous de la voiture à câble Ford Mustang GT500 de 1967.

495 Vues