Le New York Times rend hommage au chanteur nigérian Burna Boy




Le New York Times rend hommage au chanteur nigérian Burna Boy

Le chanteur nigérian , Burna Boy a été honoré par le célèbre magazine New York Times.

Beeso est un réseau social qui a pour but la promotion de la culture afropolitaine et urbaine.
Déjà des milliers d'utilisateurs ont sauté le pas. Faites comme eux et rejoignez la première communauté Afro-Connecté de France.

 

La star de l'afro-fusion, Burna Boy, est arrivée au New York Times `` The 54 Best Songs of 2019 '' pour sa chanson `` Anybody ''.

Anybody de Burna Boy était au numéro trois sur la liste des 54 tandis que les deux premiers sont Lizzo pour la chanson 'Cuz I Love You' et FKA twigs pour 'Cellophane'.

D'autres comprennent Tame Impala pour «It Might Be Time», Nick Cave and the Bad Seeds, «Bright Horses», Angel Olsen, «Lark», Joe Henry pour «The Fact of Love», entre autres.

«Le ton calme et rauque et les rythmes discrets de Burna Boy, du Nigéria, dénotent une détermination à unir l' Afrique et sa diaspora. Ce morceau de son album de 2019, «African Giant», est à la fois insinuant et ambitieux », a  écrit le journal américain à propos de la chanson.

Anybody est un morceau de l'album African Giant de Burna Boy qui a reçu une nomination aux Grammy Awards en novembre.

L'album largement acclamé a été sélectionné dans la catégorie Meilleur album de musique du monde aux côtés de Celia d'Angelique Kidjo, entre autres.

Loading...
685 Vues