Un éminent pasteur emprisonné pour «avoir affirmé que le coronavirus n'existe pas en Afrique»

Le pasteur Augustine Yiga a été accusé par les procureurs de l'Ouganda d'avoir dit à sa congrégation qu'il n'y avait pas de coronavirus en Ouganda et en Afrique. Le pasteur controversé a été inculpé et emprisonné par les autorités du pays pour «avoir com

Le pasteur Augustine Yiga a été accusé par les procureurs de l'Ouganda d'avoir dit à sa congrégation qu'il n'y avait pas de coronavirus en Ouganda et en Afrique .

Le pasteur controversé a été inculpé et emprisonné par les autorités du pays pour "avoir commis des actes susceptibles de provoquer la propagation du COVID-19", a fait savoir l'AFP.

Le rapport a indiqué que le prétendu déni de l'existence du coronavirus par le pasteur avait été diffusé par les chaînes de télévision locales.

«Le pasteur Yiga de la Revival Christian Church a été inculpé et placé en prison pour avoir commis des actes susceptibles de provoquer la propagation de COVID-19», a déclaré le porte-parole de la police ougandaise Patrick Onyango.

 

"Affirmer que COVID-19 n'existe pas en Afrique et en Ouganda sape les efforts du gouvernement dans la lutte contre l'épidémie et expose le public à un grand danger de laxisme en observant les directives sur son contrôle et sa prévention", a-t-il ajouté.

Mais l'avocat du pasteur, Wilberforce Kayiwa, a déclaré que Yiga a nié l'accusation de promotion de la propagation du virus.

Le pasteur encourt une peine de prison pouvant aller jusqu'à sept ans .

Le ministère ougandais de la Santé a continué d'appeler le grand public à rester calme mais vigilant et à appliquer des mesures préventives.

Lavez-vous les mains à l'eau et au savon ou utilisez un désinfectant pour les mains à base d'alcool au moins trois fois par jour, maintenez une distance sociale d'au moins 2 mètres et si vous avez des symptômes pseudo-grippaux, couvrez-vous le nez et la bouche avec un masque.

 

Beeso

1130 Blog Publications

Réponses