Les 5 principales industries que les Afro-Américains devraient dominer en fonction de leur consommation


Il y a quelques mois Nielsen a publié son rapport Resilient, Receptive and Relevant mettant en évidence les habitudes de dépenses des Afro-Américains aux États-Unis. Le document, rempli de données utilisables, ne traite pas adéquatement des opportunités pour les entrepreneurs noirs

.

Somemonthsago Nielsen a publié son rapport Resilient, Receptive and Relevant mettant en évidence les habitudes de dépenses des Afro-Américains aux États-Unis. Le document, rempli de données utilisables, ne traite pas adéquatement des opportunités pour les entrepreneurs noirs.

Nous avons extrait les cinq industries que nous pensons que les entrepreneurs noirs devraient dominer. Il y a déjà des signes positifs dans chaque industrie, mais les opportunités restent nombreuses.

Beauté et soins personnels

dépenser la beauté 1

L'étude de recherche sur la beauté intelligente réalisée en 2009 par Essence a révélé que les femmes afro-américaines dépensent 7,5 milliards de dollars par an en produits de beauté et dépensent 80% de plus en cosmétiques et en produits de soin de la peau que le marché général. Selon la célèbre maquilleuse Sam Fine, les femmes noires dépensent plus au comptoir car «il y a peu de satisfaction. Elle continue d'acheter avec l'espoir que ce produit fera ce qu'il est censé faire. »

Bonne nouvelle: des marques comme Iman Cosmetics génèrent plus de 25 millions de dollars de revenus par an.

En outre, les femmes noires ont diminué des millions de dollars dépensés en défrisants et en tissages lors de leur transition vers des soins capillaires naturels.

Selon une étude réalisée en 2009 par Mintel, une société internationale d'études de marché, de grandes marques comme L'Oréal USA et Alberto Culver Company, qui représentent plus d'un tiers du marché, ont toutes deux connu une baisse des ventes ces dernières années grâce à l'émergence marché des cheveux naturels appartenant aux Noirs.

Plus tôt cette année, Michael O'Neil, vice- président des ventes chez Ultra Distributors, a révélé que le revenu annuel combiné des principales marques de cheveux naturels Mixed Chicks, Curls, Kinky-Curly, Miss Jessie's, Shea Moisture et Jane Carter Solution a grimpé de moins de 10 millions de dollars en 2009 à environ 150 millions de dollars.

Divertissement: TV

Les Afro-Américains regardent plus de télévision que tout autre groupe à sept heures et 17 minutes par jour contre cinq heures et 18 minutes d'écoute pour le marché total, selon un rapport de 2013 de Nielsen. Un rapport de 2011 de la Kaiser Family Foundation a révélé que les enfants noirs consomment 4 1/2 heures de plus de médias par jour que leurs homologues blancs.

Avec très peu de programmation mettant en vedette des acteurs enfants noirs et des dessins animés avec des super-héros noirs, les adultes ne s'en sortent pas beaucoup mieux. Il est révolu le temps de My Wife and Kids d'ABC, The Bernie Mac Show de Fox et Everybody Hates Chris de CW. Le nombre d'émissions scénarisées en direct à la télévision (CBS, NBC, ABC, FOX) avec une distribution entièrement ou majoritairement noire est nul.

Bonne nouvelle: la scénariste et productrice Shonda Rhimes relance la conversation autour d'une piste noire dans une émission aux heures de grande écoute, en plus des scénaristes et producteurs noirs guidant une distribution multiraciale à la télévision.

BET, le réseau le plus regardé parmi les Afro-Américains selon Nielsen, a également augmenté son offre de spectacles scénarisés.

Innovation technologique, numérique

Les Afro-Américains continuent de faire preuve de résilience dans leur rôle d'adopteurs précoces de la technologie, car 14% sont plus susceptibles de passer du temps sur les sites de services télécoms / Internet.

Le rapport Nielsen de 2013 a révélé que 71% des Noirs possèdent des téléphones intelligents, contre 62% de la population totale. Les Afro-Américains sont 44% plus susceptibles que les consommateurs du marché total de créer un profil de médias sociaux et de passer 37% de leur temps sur les téléphones intelligents sur les réseaux sociaux, à savoir Facebook.

 

Les Afro-Américains continuent d'adopter de nouvelles technologies de magasinage à un rythme plus rapide que les Caucasiens, 18% utilisant leurs appareils mobiles pour effectuer des achats, contre 10% des Caucasiens.

Les entrepreneurs noirs sont confrontés à des obstacles majeurs dans leur tentative de s'élever au-delà du consommateur. Selon une étude de la firme de recherche CB Insights, seuls 1% des entrepreneurs ayant reçu du capital-risque au cours du premier semestre de l'année dernière sont noirs.

dépenses qsr

Restaurants à service rapide: McDonald's

Les Afro-Américains ont des préférences notables pour les restaurants à service rapide que tout autre groupe. Premier parmi eux, McDonald's, suivi de Burger King.

Les franchises ont permis aux entrepreneurs noirs de profiter du pouvoir d'achat des Noirs. Cependant, les minorités sont un peu en retard dans le monde de la franchise à service rapide, explique Gerry Fernandez, président de la Multicultural Foodservice Hospitality Alliance. En effet, bon nombre des sites principaux ont déjà été pris, ne laissant que des emplacements qui ne sont peut-être pas aussi rentables que ceux qui ont été colonisés pour la première fois.

Bonne nouvelle: les restaurants afro-américains de McDonald's génèrent des revenus annuels estimés à plus de 2,4 milliards de dollars et 13,5% des propriétaires-exploitants de McDonald's sont afro-américains.

Loisir

Les voyages et le tourisme noirs sont une industrie de 40 milliards de dollars - une grande entreprise qui s'agrandit parce que les Afro-Américains ont tendance à voyager en groupe et à utiliser une variété de ressources en ligne pour les aider à planifier leurs voyages. Malgré le nombre élevé, selon Michael Bennett de Black Meetings Tourism, les Noirs ne capitalisent pas sur leur propre pouvoir d'achat.

En 2012, il a déclaré:

* Sur les plus de 600 bureaux des congrès et des visiteurs (CVB) à travers le pays: moins de 10 ont un afro-américain comme président -directeur général.

* Au cours des 20 dernières années, nous avons eu moins de 25 présidents / PDG CVB combinés.

* La propriété des hôtels noirs s'élève à 500, bien que la plupart appartiennent aux sociétés RLJ du magnat des affaires Robert Johnson.

* En revanche, l'Asian American Hotel Owners Association détient plus de 40% de tous les hôtels aux États-Unis.

* Nous ne contrôlons pas les dépenses de marketing et de publicité. La plupart des destinations embauchent de grandes entreprises de Madison Avenue qui n'emploient pas d'afro-américains dans des postes de direction ou de création.

Sources: www.wwd.com,

 
110 Vues

Réponses