Le Rwanda prend livraison de robots capables de dépister «150 personnes par minute» pour le coronavirus


Le gouvernement du Rwanda a pris livraison de 5 robots humanoïdes qui peuvent dépister et livrer des aliments et des médicaments à ceux qui souffrent de coronavirus. La BBC a rapporté que le ministre de la Santé du pays, Daniel Ngamije, avait fait cette annonce le mardi 19 mai. Il…

.

Le gouvernement du Rwanda a pris livraison de 5 robots humanoïdes qui peuvent dépister et livrer des aliments et des médicaments à ceux qui souffrent de coronavirus.

La BBC a rapporté que le ministre de la Santé du pays, Daniel Ngamije, avait fait cette annonce le mardi 19 mai. Il a également révélé que les robots avaient été amenés pour réduire l'exposition des agents de santé aux patients COVID-19.

 

Ngamije a dit;

"Nous avons besoin de robots supplémentaires pour d'autres tâches comme la désinfection dans l'espace public et nous travaillons pour les obtenir."

 

Les 5 robots qui ont été nommés Akazuba, Ikizere, Mwiza, Ngabo et Urumuri, sont fabriqués par une société basée en Belgique.

Le ministère de la Santé du Rwanda affirme que les unités ont un certain nombre de capacités, notamment:

  • Projection de 50 à 150 personnes par minute
  • Enregistrement et stockage des données patient
  • Alerter les agents de santé des anomalies
  • Avertissement aux personnes qui ne portent pas de marques ou qui ne les portent pas correctement

Il existe deux centres de traitement des coronavirus au Rwanda, l'un à la périphérie de la capitale Kigali et l'autre dans la ville de Nyamata, au sud-est.

Le pays a enregistré à ce jour 308 cas confirmés de coronavirus, 203 récupérations et aucun décès.

 
45 Vues

Réponses