Les femmes africaines sont les plus grandes entrepreneuses au monde

Les femmes africaines sont les plus grandes entrepreneuses au monde

Le 12 avril dernier, se tenait le forum Women In Africa, 1ère plateforme mondiale et digitale de développement économique et d’accompagnement des femmes africaines leaders et à haut potentiel.

Beeso est un réseau social qui a pour but la promotion de la culture afropolitaine et urbaine.
Déjà des milliers d'utilisateurs ont sauté le pas. Faites comme eux et rejoignez la première communauté Afro-Connecté de France.

 Cette initiative mettant en œuvre un réseau de plus de 54 pays d’Afrique et  agissant pour promouvoir la nouvelle génération de femmes africaines voulant avoir un impact sur le monde,  prend de plus en plus d’ampleur, et la demande n’en est que des plus criantes dans le monde des startups mondiales.

 En effet,  les femmes africaines sont les plus grandes entrepreneuses au monde ! Avec un taux de 24% des femmes en âge de travailler (18-64 ans), soit près de 75 millions d’entre elles !

 Elles arrivent largement devant leurs consoeurs d'Amérique latine (17 %), d'Amérique du nord (12 %), de la zone Asie du sud-est/Pacifique (11 %) et du Moyen-Orient (9 %). L'Europe et l'Asie centrale ferment la marche avec un taux de 6 %.

 Et pourquoi un tel engouement ? Car l’Afrique a toujours été une terre d’innovation, de vision, d’espoir, d’action, et les femmes africaines en sont beaucoup ; ce sont elles qui autrefois déjà, nos mères des champs, oeuvrait et œuvrent toujours pour nous nourrir, nous enfants bien aimés du pays.

 Aujourd’hui, les femmes africaines ont plus que jamais cette fibre de mères dévouées qui souhaitent agir pour leur peuple, leurs enfants, leur patrie, leur continent.

 Selon Anne Bioulac, chargée de l’étude sur l’entrepreneuriat féminin en Afrique, « Les femmes ont décidé de prendre leur destin en main et d'acquérir leur indépendance, malgré des freins importants liés à l'accès aux financements et à un manque d'infrastructures". De plus, la maternité en Afrique, n’est pas un frein aux initiatives économiques en Afrique et celles de ses femmes, bien au contraire.

 On ne peut qu’apprécier, partager  et soutenir tout esprit d’initiative en Afrique

 Vive notre belle Afrique.

 Et un seul mot d'ordre: « Soyons le changement que nous voulons voir dans le monde »