Voici Kenneth J. Dunkley, l'inventeur des lunettes 3D



Voici Kenneth J. Dunkley, l'inventeur des lunettes 3D

Nous aimons tous aller au cinéma. Certains au moins le font, et rien de plus passionnant que de se plonger dans un autre monde juste pour se détendre après le stress de la journée.

Beeso est un réseau social qui a pour but la promotion de la culture afropolitaine et urbaine.
Déjà des milliers d'utilisateurs ont sauté le pas. Faites comme eux et rejoignez la première communauté Afro-Connecté de France.

Au fil des ans, les cinémas ont continué à améliorer leur expérience théâtrale, en particulier avec l'essor de la technologie 3D. Aujourd'hui, de plus en plus de films sont proposés en format 3D.

 

Le point de vente unique de la 3D est qu’elle crée une expérience plus immersive. Si vous avez vu un film en 3D, vous pouvez attester du fait qu'il peut vous entraîner complètement dans un monde fictif de manière à ce qu'un film en 2D ne le puisse pas.

 

Un film où la technologie 3D a été adoptée est Avatar de James Cameron . Un film en 3D vaut absolument le détour et on ne peut pas le faire sans porter des lunettes 3D spéciales.

Grâce à Kenneth J. Dunkley, le monde entier profite de l'expérience 3D. Dunkley est connu pour avoir inventé des lunettes de visualisation tridimensionnelles, ou 3-DVG, une invention qui affiche des effets 3D à partir de photos 2D régulières sans aucun type de lentilles, miroirs ou éléments optiques.

Né à New York en 1939, Dunkley découvrit que le fait de bloquer deux points de la vision périphérique d'une personne ferait apparaître une image ordinaire en trois dimensions.

Ainsi, il a développé son 3-DVG pour bloquer ces points.

Kenneth J. Dunkley. Crédit Pic: eoc-nassau.org

Le 3-DVG peut atteindre des effets 3-D sans lentilles, miroirs ou éléments optiques. En 1986, il dépose un brevet pour ses lunettes 3-DVG.

Dunkley n'a pas seulement inventé le 3-DVG, mais il aurait également été un pionnier visuel dans le domaine de l'holographie (illusion d'optique).

À l'instar de nombreux inventeurs afro-américains qui rendent les Noirs fiers, Dunkley, titulaire d'une maîtrise en physique, possédait des connaissances en matière d'éducation aux nanotechnologies et était un formateur expérimenté en applications de robotique et de Microsoft.

Depuis que Avatar a ramené la 3D dans les salles de cinéma en 2009, les technologies 3D suscitent un intérêt croissant et tous nos remerciements devraient aller à Dunkley pour cela.

33 Vues