Les officiers de l'armée de l'air nigériane ont conçu et fabriqué des véhicules aériens sans pilote (UAV) appe


Conception de drone militaire au nigérian

Première publication: février 2015

 

Les jeunes officiers de l'école d'ingénieurs de l'armée de l'air nigériane ont conçu et fabriqué localement des véhicules aériens sans pilote, généralement appelés «drones».

 

En 2008, des stagiaires nigérians ont suivi des études de troisième cycle en génie aérospatial à l'université de Cranfield, au Royaume-Uni. Ils ont choisi le développement de drones comme projet de recherche et ont donc développé le drone Amebo dans le cadre de leur projet. Ce drone ne disposait ni de pilote automatique ni de capacité de renseignement, de surveillance et de reconnaissance (ISR).

 

En 2013, la NAF (force aérienne nigériane) a mis au point un UAV (véhicule aérien non habité) expérimental, baptisé Gulma, qui fut le premier UAV produit localement par la NAF. Ce drone (UAV) était un démonstrateur technologique utilisé pour collecter des données de performance sur les systèmes UAV. Il pouvait voler sans escale pendant environ quatre (4) heures à 5 000 pieds ou 1 524 mètres (1,5 km).

 

Le 15 février 2018, NAF a dévoilé le drone Tsaigumi, le premier drone opérationnel produit localement . En effet, les données recueillies à partir du prototype Gulma ont été utilisées pour améliorer la conception du drone opérationnel Tsaigumi, fabriqué au Centre de recherche et de développement de la Force aérienne à la base NAF de Kaduna. Néanmoins, des ingénieurs nigérians ont collaboré avec la société portugaise UAVision pour produire les moules, entre autres.

 

L’engin télépiloté Tsaigumi est capable de fonctionner de jour comme de nuit et a une autonomie opérationnelle de dix (10) heures, un plafond de service de 15 000 pieds ou 4 572 mètres (4,5 km) et un rayon de mission de 100 km.

 

 Source: africanmilitaryblog.com (made in Nigeria drones)

 

Source : https://kumatoo.com/nigerian-air-force.php#.XekxSpNKhhE

273 Vues

Réponses